Collection

Spores et mousses

Dicranum scoparium est une espèce de mousse que l’on rencontre principalement dans les régions d’altitude, en Suisse.

 

Les capsules de cette mousse libèrent les spores via un péristome.

Les mousses ne possèdent ni fleur, ni fruit et se reproduisent à l’aide de gamètes qui, après fécondation, vont produire des capsules. Ces capsules s’élèvent au-dessus des feuilles de la plante et vont elles-mêmes produire des spores. Ces dernières sont générées au sein de la capsule et libérées, en général, grâce à un péristome.

 

Le péristome consiste en une ou plusieurs rangées de "dents" qui s’ouvrent et se ferment selon les conditions environnementales afin de libérer les spores au moment le plus favorable de la germination.

 

Les spores sont de petits organes de dispersion qui vont germer en un petit filament et donner un bourgeon qui se développera en un nouvel individu feuillu.

 

Cet échantillon a été récolté dans les forêts de sapins du Jura vaudois près du Col de la Givrine, puis séché pour en faire un échantillon d'herbier qui sera intégré dans les collections cryptogamique des CJBG. 

Informations complémentaires

Type: Collection

Matériaux:

Date: 2018

Auteur(s): Mathile Ruche

Collecteur(s): Mathile Ruche, Fred Stauffer, Michelle Price

Origine: Suisse

Lieu d'origine:

 

Description de la ressource:

 

Mots-clés: Mousse

Publications

 

Retrouvez cette œuvre

Thème

Partager
Thématique
Ages de la vie: l'enfance

Genève, ville où l’on pense l’enfant est certainement un slogan adéquat lorsque l’on observe le nombre de pédagogues et d’institutions engagés en faveur de l’éducation. À commencer par Jean-Jacques Rousseau.

20 oeuvres
Explorez

Les œuvres similaires

Mousse sur un mur

Les mousses colonisent tous les milieux et sont des organismes pionniers sur les murs.

 

Les mousses colonisent tous les milieux et sont des organismes pionniers sur les murs.

 

Adieu fortifications... et mousse
Grâce à ses fortifications, la Ville de Genève a r...

Grâce à ses fortifications, la Ville de Genève a resisté aux savoyards. Ces fortifications étaient aussi appréciées par une espèce de mousses qui poussait uniquement à cet endroit du canton...et qui a disparu avec la démolition des fortications.

Marchésinie de Mackay
Une petite mousse sous la loupe d'une grande ...

Une petite mousse sous la loupe d'une grande dame.