Végétal

Adieu fortifications... et mousse

En 1853, sur les fortifications de la ville vers la porte de Rive, Jean Müller récolta Grimmia anodon, une espèce de mousse qui affectionne les murs secs. Avec la démolition des fortifications dès 1849, l'espèce disparut. Elle n’a jamais été retrouvée dans le canton de Genève.

Après l’échec des Savoyards en 1602, les murailles des fortifications ont été renforcées pour prévenir une nouvelle attaque. Elles ont été entretenues jusqu’à la fin du 19ème siècle. Le botaniste argovien, Jean Müller (1828-1896), vint à Genève en 1850 pour étudier auprès des sommités de l’époque. Il s’intéressait aux plantes à fleurs mais observait également les mousses et les lichens. En 1853, il observa Grimmia anodon, une espèce de mousse qui affectionne les murs secs, sur les fortifications de la ville vers la porte de Rive. Il en récolta plusieurs spécimens et nota les informations de récolte avec son écriture manuscrite gothique. Il les conserva dans son herbier. Quelques années plus tard, après la démolition des fortifications sur lesquelles il les avait récoltées, il donna quelques-uns de ces spécimens à Georges Reuter (1805-1872), conservateur de l’herbier Boissier. Ce dernier inscrivit sur l’étiquette d’un des spécimens «Sur les murs des fossés de Rive du côté méridional... Pl. très rare ! la localité n’existe plus !». Cette espèce a disparu de Genève en même temps que les fortifications de la ville. Elle n’a pas été retrouvée sur le Canton depuis cette époque, comme l’indique la Liste Rouge des bryophytes de Genève publiée en 2012, qui énumère toutes les espèces observées sur le Canton. Actuellement, cette espèce se trouve principalement dans les Alpes, en Suisse.

Informations complémentaires

Type: Végétal

Matériaux: Herbier

Date: 1853

Contributeur(s): Jean Müller

Origine: Suisse

Description de la ressource:

bryophyte, Grimmia anodon

Numéro d'inventaire: G00552243, G00552244, G00552245

Mots-clés: Mousse, Lichen, Fortification

Retrouvez cette œuvre

Thème

Partager
Thématique
L'Escalade

« Pour chanter les exploits - Des vaillants Genevois - Du temps de l’Escalade », les institutions dévoilent des pans de l’histoire de Genève.

24 oeuvres
Explorez

Les œuvres similaires

Place de Genève

Plan de construction autour de la Rade, ou comment raser un Bastion pour y construire du logement.

Plan de construction autour de la Rade, ou comment raser un Bastion pour y construire du logement.

Fortifications genevoises
Un plan de construction pour remplacer les fortifi...

Un plan de construction pour remplacer les fortifications genevoises.

Ville enfermée

La ville de Genève entourée de ses fortifications, séparée du reste monde.

La ville de Genève entourée de ses fortifications, séparée du reste monde.

Vue du sud

La Genève du 17e siècle fortifiée, telle que proposée par le Bâlois Mérian.

La Genève du 17e siècle fortifiée, telle que proposée par le Bâlois Mérian.

Tableau
Vue du sud
Attaque savoyarde

Quand l’Escalade de 1602 retentit dans toute l’Europe.

Quand l’Escalade de 1602 retentit dans toute l’Europe.

Mousse sur un mur

Les mousses colonisent tous les milieux et sont des organismes pionniers sur les murs.

 

Les mousses colonisent tous les milieux et sont des organismes pionniers sur les murs.

 

Spores et mousses

Le péristome des mousses joue un rôle fondamental dans leur cycle de vie.

Le péristome des mousses joue un rôle fondamental dans leur cycle de vie.

Marchésinie de Mackay
Une petite mousse sous la loupe d'une grande ...

Une petite mousse sous la loupe d'une grande dame.

Bolet royal

Aquarelle d’une espèce réputée de champignons comestibles.

Aquarelle d’une espèce réputée de champignons comestibles.

Végétal
Bolet royal
Caloplaca des murs

Ce lichen jaune orangé est caractéristique des vieux murs.

Ce lichen jaune orangé est caractéristique des vieux murs.