Institution: Musée Ariana
Ustensile

Bol à bouillon

Les Européens ont cherché, pendant de longues années, à créer de la blanche porcelaine à l’imitation des produits d’Extrême-Orient.

 

Quelques années après que la manufacture de Meissen ait mis au point une pâte de porcelaine, cette technique est assimilée. On recouvre donc l’"or blanc" d’un décor imitant le bois, la pierre ou le métal.

La manufacture de porcelaine de Nyon (1781-1813), à l’instar de toutes les manufactures de porcelaines d’Europe, cherchait à séduire sa riche clientèle par des décors raffinés. Les décors de fleurs, les semis de bleuets ou barbeaux notamment, figurent parmi les motifs les plus connus. Le décor imitant le bois, peint avec un grand soin sans omettre les veines et les nœuds, était plus rare et sans doute plus novateur.

 

Ce décor n’est cependant pas l’apanage de la seule manufacture de Nyon. Les collections du Musée Ariana comprennent d’autres exemples des fabriques de Vienne, Nymphenburg, Frankenthal ou Niderwiller. Sur ces variantes, le bois encadre des tableaux peints ou des « gravures » en grisaille sont épinglées sur le bois. Toutes ces interventions sont peintes en trompe-l’œil pour intriguer et amuser ses convives. La transmission du décor d’une manufacture à l’autre est symptomatique de la circulation des modèles et des artisans.

 

Ce bol à bouillon couvert et son présentoir assorti sont remarquables par leur élégante simplicité formelle. La dorure, qui souligne la prise, les anses et les bordures, confère une préciosité de bon aloi à ce décor rustique. Dépourvue de soutien étatique, la manufacture de porcelaine de Nyon sera contrainte de fermer ses portes en 1813, malgré la qualité de sa production. Hier comme aujourd’hui, la production de la porcelaine est une entreprise coûteuse.

Informations complémentaires

Type: Ustensile

Matériaux: Porcelaine

Date: vers 1790

Auteur(s): Manufacture de Nyon

Contributeur(s): Stanislas Anthonioz, Isabelle Naef Galuba, Ana Quintero Pérez, Hélène de Ryckel, Anne-Claire Schumacher, Stéphanie Weinberger

Origine: Suisse

Description de la ressource:

Décor peint en camaïeu imitation bois, rehauts d’or

Format: Haut. 14 cm (bol et présentoir), diam. 18,6 cm (présentoir)

Numéro d'inventaire: 7617

Mots-clés: Bol, Imitation

Mentions obligatoires: Collection Musée Ariana, Ville de Genève

Retrouvez cette œuvre

Thème

Partager
Thématique
Au bois

Cernée de murailles jusqu’à la moitié du 19ème siècle, bâtie de molasse dans ses parties les plus anciennes, Genève entretien pourtant un rapport subtil au bois. D’ailleurs, la matière n’est pas loin : le canton compte 2990,7 ha de bois et forêts pour une surface de 28'248,4 ha et 500'000 arbres se situent hors forêt.

24 oeuvres
Explorez

Les œuvres similaires

Bol "he"

Un bol chinois aux serpents entrelacés utilisé pour les sacrifices aux esprits.

Un bol chinois aux serpents entrelacés utilisé pour les sacrifices aux esprits.

Ustensile
Bol "he"
Bol à rincer

Un bol à thé, décoré au début du 19e siècle par l’atelier genevois de Pierre Mulhauser.

Un bol à thé, décoré au début du 19e siècle par l’atelier genevois de Pierre Mulhauser.

Ustensile
Bol à rincer
Théière

Saura-t-on discerner l’oeuvre de la forêt dans ce trompe-l’œil du 18e siècle?

Saura-t-on discerner l’oeuvre de la forêt dans ce trompe-l’œil du 18e siècle?