Découvertes & Voyages
Champignon

Lanterne du diable

« Cœur de sorcière »,  « Œuf du diable » ou « Lanterne du diable », noms évocateurs pour ce champignon méridional récolté dans le sud de la France par Cédric Fawer. Il est magnifiquement illustré dans l'ouvrage P. Bulliard publié en 1791: Histoire des champignons de la France.

Le « Cœur de sorcière », clathre grillagé Clathrus ruber fait partie de l’ordre des Phallales, tout comme son cousin le Satyre puant Phallus impudicus. Il se présente tout d’abord sous la forme d’un œuf blanc qui serait comestible et aurait un goût de radis. Cet œuf s’ouvre et libère une cage à larges mailles spongieuses et de couleur rouge pouvant mesurer jusqu’à 10 centimètres de diamètre, évoquant un corail. Les faces internes de celle-ci  deviennent noirâtres et gluantes, ce sont les zones où se développent les spores. Ce spécimen a été récolté en 1985 dans le sud de la France par un jardinier des CJBG, Cédric Fawer, et déposé dans la collection mycologique du même institut. Cette espèce de champignon d’origine méditerranéenne a été signalée dès 1870 en Suisse et serait de plus en plus fréquente, ce qui serait dû au réchauffement climatique. Elle est régulièrement observée dans les cimetières de la région lémanique. La couleur rouge vif de ce champignon disparait au séchage. Elle est magnifiquement illustrée dans cette gravure issue de l’ouvrage de Pierre Bulliard, "Histoire des champignons de la France", publié en 1791. Cet ouvrage ayant appartenu à Augustin Pyramus de Candolle est aujourd’hui conservé dans la bibliothèque de « La Console », bâtiment du Conservatoire réservé aux collections cryptogamiques.

Informations complémentaires

Type: Champignon

Matériaux: Végétal, Papier

Date: 1791 et 1985

Collecteur(s): Cédric Fawer

Période: 18e

Origine: France

Format: -

Numéro d'inventaire: Cote: K 28 f Bul, pending

Mots-clés: Clathrus ruber, Cœur de sorcière, Œuf du diable, Lanterne du diable, Champignon

Retrouvez cette œuvre

Thème

Partager
Thématique
La peur

Poignante et complexe, la peur est autant un sujet exploré par les artistes qu’une émotion suscitée face à certains objets. Mirabilia s’en fait un témoin tremblant.

17 oeuvres
Explorer

Les œuvres similaires

Bolet royal

Aquarelle d’une espèce réputée de champignons comestibles.

Aquarelle d’une espèce réputée de champignons comestibles.

Végétal
Bolet royal
Caloplaca des murs

Ce lichen jaune orangé est caractéristique des vieux murs.

Ce lichen jaune orangé est caractéristique des vieux murs.

Champignon bioluminescent
Ce morceau de bois mort de nos forêts paraît anodi...

Ce morceau de bois mort de nos forêts paraît anodin. Mais la nuit révèle son secret: il est bioluminescent!