Instrument

Dranyen

L’instrument, taillé dans un seul morceau de bois, est le support d’une riche iconographie sculptée et peinte. On y trouve des signes de bon augure comme la tête de dragon à l’extrémité du manche la fleur de lotus ou encore la roue de la Loi.

Comme la plupart des instruments de musique existant dans la région du plateau himalayen, le luth à caisse échancrée serait hérité de la tradition indienne. 

 

Les luths de ce type sont utilisés – exclusivement par des hommes – pour accompagner des chants et des danses profanes. Les enregistrements musicaux réalisés auprès de communautés sherpas du Népal sont peu nombreux, mais donnent une idée du caractère collectif et festif des chants dansés sherbu, au cours desquels les participants sont accompagnés par le jeu d’un luth dranyen.

 

L’instrument, taillé dans un seul morceau de bois, est le support d’une riche iconographie. Ces images dévoilent des représentations, signes ou emblèmes dits de bon augure : le sommet du manche coiffant le chevillier est sculpté en forme de tête de dragon ; la partie supérieure de la caisse présente un ensemble d’éléments sculptés en haut-relief et peints, parmi lesquels on distingue une fleur de lotus aux pétales orangés ourlés de blanc, et une roue de la loi peinte d’une couleur orange également.

 

Le dos de la caisse est orné de feuillages stylisés disposés en plusieurs plans, entourant un « joyau sacré ».
Des textes et des sources iconographiques anciennes mettent en évidence le caractère emblématique de ce luth, que l’on retrouve entre les mains de plusieurs divinités du panthéon bouddhique, et plus particulièrement entre celles de la déesse de la musique, connue sous le nom indien de Sarasvati.

Informations complémentaires

Type: Instrument

Matériaux: Bois

Date: Première moitié du 20e siècle?

Auteur(s): Auteur inconnu

Collecteur(s): Marguerite Lobsiger-Dellenbach

Contributeur(s): Laurent Aubert

Origine: Népal

Lieu d'origine:

Bodnath

 

 

Description de la ressource:

Bois ; peau

Format: Long. 66 cm

Numéro d'inventaire: ETHMU 023955

Mots-clés: Instrument, Himalaya, Lotus, Musique, Dragon

Publications

LÖBSIGER-DELLENBACH, Marguerite. 1954. Népal. Catalogue de la collection d'ethnographie népalaise. Genève: Musée d'ethnographie.

Retrouvez cette œuvre

Thème

Partager
Thématique
Voyages et découvertes

Ville de passage à la croisée des routes entre le Nord et le Sud de l’Europe, ville d’opportunités commerciales, lieu d’émulation du savoir : Genève a attiré les voyageurs autant qu’elle a fait naître chez nombre de ses habitant-e-s le goût de l’exploration. Ces deux mouvements, concentrique et excentrique, ont contribué à enrichir les collections patrimoniales genevoises.

28 oeuvres
Explorez

Les œuvres similaires

Quenouilles

Une série de quenouilles finlandaises, comme présents de convoitise.

Une série de quenouilles finlandaises, comme présents de convoitise.

Instrument
Quenouilles
Guimbarde

La musique de la guimbarde charme en privé les cœurs à prendre.

La musique de la guimbarde charme en privé les cœurs à prendre.

Instrument
Guimbarde
Enfant jouant dans des trompes
Quand l'enfant joue en marge du rituel sacré à Mad...

Quand l'enfant joue en marge du rituel sacré à Madagascar.

Hergé inspiré par des Genevois
Cette photographie d'une mission des CJBG&nbs...

Cette photographie d'une mission des CJBG a inspiré une case de "Tintin au Tibet". 

 

Rita Mitsouko

Les Rita Mitsuko sous le regard de la photographe hongroise Suzan Farkas.

Les Rita Mitsuko sous le regard de la photographe hongroise Suzan Farkas.

Photographie
Rita Mitsouko
Bois de la Bâtie

Au cœur du bois se cache la création artistique indépendante.

Au cœur du bois se cache la création artistique indépendante.

Théière en lotus

Une théière chinoise en grès rouge de Yixing à la forme originale caractéristique. 

Une théière chinoise en grès rouge de Yixing à la forme originale caractéristique.