Photographie

Marguerite Lobsiger-Dellenbach

Marguerite Lobsiger-Dellenbach, entre au Musée d'ethnographie de Genève en 1922 et y entreprend une carrière scientifique. Docteur en 1935, privat-docent en 1941, elle est l'assistante d'Eugène Pittard, puis sous-directrice, avant de reprendre la direction du MEG de 1952 à 1967. Elle est parallèlement chargée de mission pour le Musée et ses recherches la mènent à s'intéresser à d'autres continents (Afrique, Asie, Océanie).

Marguerite Dellenbach, ou Lobsiger-Dellenbach (1905-1993) est une ethnologue genevoise, dont le parcours est marqué par une forte ascension sociale. Après avoir perdu son père à l’âge de onze ans, elle suit une formation de chapelière et exerce cette activité pour venir en aide à sa mère. Dans ce but, elle travaille aussi comme sténodactylo dans un bureau d’avocats.

En 1922, Marguerite Dellenbach devient secrétaire pour le Musée ethnographique de Genève (MEG), qui est dirigé par l’anthropologue Eugène Pittard. Ses tâches, faiblement rémunérées, relèvent alors de l’administration générale. Au fil des années, elle acquiert des compétences en ethnographie et en anthropologie et s’impose rapidement comme une véritable collaboratrice. Elle suit notamment les cours d’anthropologie générale à l’Université de Genève et passe son certificat d’études. Face à la qualité de ses services, son supérieur soutient en 1930 l’augmentation de son traitement à 1500 francs suisses par an (au lieu de 1200 francs). Une année plus tard, elle change de statut et devient assistante du musée.

Marguerite Dellenbach est dès lors pressentie pour assurer la direction du MEG en cas de mise en retraite ou de décès d’Eugène Pittard. Dès les années 1929-1931, ce dernier envisage de placer à sa tête celle qu’il définira en 1947 comme une « émanation de [lui-même] ». N’ayant pas les compétences universitaires requises pour ce poste, Marguerite Dellenbach soutient en 1935 une thèse à l’Université de Grenoble sous la direction de Raoul Blanchard, qui porte sur l’étude de la civilisation paléolithique dans le massif alpin : La conquête du massif alpin et ses abords par les populations préhistoriques. En juin 1951, elle est finalement nommée directrice du Musée ethnographique et exerce ce rôle jusqu’en 1967.

Dans le cadre de ses différentes fonctions, Dell – pseudonyme que lui ont donné ses collègues du musée - organise la première expédition de l’institution au Sahara en 1948, en collaboration avec Jean Gabus, conservateur au Musée ethnographique de Neuchâtel. Elle conduit également plusieurs enquêtes de terrain à l’étranger : en Afrique occidentale, en Kabylie, en Chine, au Proche-Orient, en France et au Népal, où elle est l’ethnologue de la mission scientifique genevoise pour l’expédition suisse de 1952. Sous sa direction, le musée acquiert des poteries domestiques en provenance du monde entier et organise plusieurs expositions temporaires comme celles sur « les armes d’Afrique » en 1952 ou sur « le mobilier de repos et de parade » en 1965. Quant à ses publications, elles portent aussi bien sur les estampes japonaises d’Hiroshige que sur les bambous de Nouvelle-Calédonie, pour lesquels elle collabore avec son mari l’ethnologue Georges Lobsiger durant plusieurs années. Il est néanmoins à noter que ses textes sont parfois marqués par les idées ethnocentriques du début du XXe siècle.

Au cours de sa carrière, Marguerite Dellenbach réussit à prendre sa place dans un monde scientifique masculin. Entre 1941 et 1965, elle enseigne en tant que privat-docente à l’Université de Genève, autrement dit, sans traitement. En 1944, elle devient la première femme suisse à présider une société savante, celle de Géographie de Genève, et prend par la suite la présidence de plusieurs autres sociétés, dont la Société suisse d’anthropologie et la Société suisse des américanistes. Elle participe à plusieurs congrès internationaux, notamment à celui d’anthropologie et d’archéologie préhistorique de Bucarest en 1937, et y présente plusieurs communications. Enfin, ses travaux sont récompensés par diverses distinctions, dont la médaille française de Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres.

Une exposition organisée au MEG rend hommage à une partie de ses recherches : Bambous kanak. Une passion de Marguerite Lobsiger-Dellenbach. Elle se tient à Genève du 29 février 2008 au 4 janvier 2009.
 

Informations complémentaires

Type: Photographie

Matériaux: Argentique

Date: 1905-1993

Auteur(s): Marguerite Lobsiger-Dellenbach (1905 - 1993)

Collecteur(s): Musée d'ethnographie de Genève

Contributeur(s): Archives Ville de Genève

Période: 20e siècle

Origine: Suisse

Description de la ressource:

Photographie noir-blanc

 

 

Numéro d'inventaire: 350.A.1.1.1.4/27

Mots-clés: Marguerite Lobsiger-Dellenbach, ethnographe, Musée d'ethnographie de Genève,, Genevoise

Publications

Page du site web 100 Elles consacrée à Marguerite Dellenbach : https://100elles.ch/biographies/marguerite-dellenbach/

Retrouvez cette œuvre

Thème

Partager
Thématique
Les Genevoises

A travers des pièces évocatrices des collections, Mirabilia contribue à rendre visible les Genevoises qui ont marqué l’histoire par le biais de l’art, de la science ou de la politique et à donner une place à celles qui sont restées invisibles.

25 oeuvres
Explorez

Les œuvres similaires

Le Mouvement féministe

Dans les mots d'une grande féministe genevoise.

Dans les mots d'une grande féministe genevoise.

Assiette: "Laitière Genevoise"
Une laitière genevoise en assiette devant la ville...

Une laitière genevoise en assiette devant la ville.

Micheline Calmy-Rey

Micheline Calmy-Rey après son élection au Conseil fédéral.

Micheline Calmy-Rey après son élection au Conseil fédéral.

Germaine de Staël

Une femme illustre au coeur de l'intelligentsia genevoise.

Une femme illustre au coeur de l'intelligentsia genevoise.

Albertine Necker de Saussure
Une pionnière littéraire en matière d'éducation po...

Une pionnière littéraire en matière d'éducation pour les femmes.

Lise Girardin, 1ère maire
Lise Girardin est la première femme élue au Consei...

Lise Girardin est la première femme élue au Conseil administratif de la Ville de Genève, Maire en Suisse et élue au Conseil des Etats!

Ruth Dreifuss et les conseillers genevois
Ruth Dreifuss est la première présidente de la Con...

Ruth Dreifuss est la première présidente de la Confédération suisse!

Genevoise menacée

Une plante rare et vulnérable sur un coteau bordant le Rhône.

Une plante rare et vulnérable sur un coteau bordant le Rhône.

Marchésinie de Mackay
Une petite mousse sous la loupe d'une grande ...

Une petite mousse sous la loupe d'une grande dame.

Costume de Genevoise

Quand le folklore inspire le costume, la laitière s'impose!

Quand le folklore inspire le costume, la laitière s'impose!

Épitaphe et portrait de Seuua

Une mystérieuse Genevoise aux origines celtes.

Une mystérieuse Genevoise aux origines celtes.

Guêpes de Christine Jurine
Des planches, en témoin de la science au féminin a...

Des planches, en témoin de la science au féminin au 19e siècle.

Genevoise ou dix-décimes

Une Genevoise révolutionnaire à forte valeur.

Une Genevoise révolutionnaire à forte valeur.