Photographie

Ruth Dreifuss et les conseillers genevois

Ruth Dreifuss, présidente de la Confédération, est entourée des conseillers administratifs Pierre Muller et André Hédiger, et du conseiller d'Etat Guy-Olivier Segond, à la Villa La Grange, lors d'une réception à l'occasion de la Fête de l'Escalade, le 12 décembre 1999.

Ruth Dreifuss, est née le 9 janvier 1940 à Saint-Gall et originaire d'Endingen.

Licenciée en sciences économiques de l'université de Genève, elle est journaliste à Coopération de 1961 à 1964, puis assistante-sociologue au Centre psycho-universitaire de Genève de 1965 à 1968 et assistante à l'université de Genève de 1970 à 1972.

Elle est ensuite adjointe scientifique à la direction de la coopération et de l'aide humanitaire du département fédéral des affaires étrangères de 1972 à 1981, puis secrétaire de l'Union syndicale suisse du 1er novembre 1981 au 31 mars 1993. Sur le plan politique, elle est membre du Conseil de Ville (législatif) de la Ville de Berne de 1989 à 1992. En 1991, elle échoue à se faire élire conseillère nationale.

Le 3 mars 1993, Christiane Brunner est présentée par le Parti socialiste suisse pour succéder à son conseiller fédéral, René Felber. Refusant cette proposition, la majorité de l'assemblée élit le socialiste neuchâtelois Francis Matthey. Ce dernier, n'ayant pas l'agrément des organes de son parti, renonce à son élection, ce qui provoque une crise inédite dans l'histoire politique suisse. Un second scrutin est organisé le 10 mars pour lequel le parti présente un duo formé à nouveau de Christiane Brunner, mais accompagnée de Ruth Dreifuss. Celle-ci est élue au 3e tour de scrutin avec 144 voix après avoir distancé Christiane Brunner. Elle est ainsi la troisième personne, et la dernière à ce jour, à être élue au Conseil fédéral sans avoir été auparavant membre du Conseil national, du Conseil des États ou d'un exécutif cantonal.

Seconde femme élue au Conseil fédéral après Elisabeth Kopp, elle dirige le département fédéral de l'intérieur du 1er avril 1993 au 31 décembre 2002 avec la charge de réformer les assurances sociales. Elle réussit notamment à faire accepter par le peuple lors de votations une révision de l'assurance maladie, la 10e révision de l'assurance-vieillesse et survivants ainsi qu'une nouvelle politique de la drogue fondée sur le principe des 4 piliers (prévention, thérapie, aide à la survie et répression).

Le 9 décembre 1998, elle est la première femme à être présidente de la Confédération. Elle est également le premier membre juif du gouvernement suisse.

Après son départ du gouvernement, elle appuie notamment l'introduction de l'assurance-maternité votée lors du référendum du 26 septembre 2004, la libre circulation des personnes avec l'union européenne et s'oppose aux restrictions des droits des étrangers et des requérants d'asile. Elle assure notamment des permanences pour les sans-papiers auprès d'un syndicat genevois (le SIT). Elle intervient régulièrement dans le débat public, notamment lorsque les assurances sociales sont menacées.

Informations complémentaires

Type: Photographie

Matériaux: Argentique

Date: 1999

Auteur(s): Ville de Genève

Collecteur(s): Archives Ville de Genève

Editeur(s): Ville de Genève

Contributeur(s): Archives Ville de Genève

Période: 20e siècle

Origine: Suisse

Description de la ressource:

Photographie couleur

 

 

Numéro d'inventaire: 110.F.1/568

Mots-clés: Ruth Dreifuss, Présidente de la confédération, Conseillère fédérale, Confédération suisse, Genevoise

Publications

Page Wikipédia consacrée à Ruth Dtreifuss : https://fr.wikipedia.org/wiki/Ruth_Dreifuss

Retrouvez cette œuvre

Thème

Partager
Thématique
Les Genevoises

A travers des pièces évocatrices des collections, Mirabilia contribue à rendre visible les Genevoises qui ont marqué l’histoire par le biais de l’art, de la science ou de la politique et à donner une place à celles qui sont restées invisibles.

25 oeuvres
Explorez

Les œuvres similaires

Le Mouvement féministe

Dans les mots d'une grande féministe genevoise.

Dans les mots d'une grande féministe genevoise.

Assiette: "Laitière Genevoise"
Une laitière genevoise en assiette devant la ville...

Une laitière genevoise en assiette devant la ville.

Marguerite Lobsiger-Dellenbach
Cette femme s'impose dans un monde scientifiq...

Cette femme s'impose dans un monde scientifique masculin. 

Micheline Calmy-Rey

Micheline Calmy-Rey après son élection au Conseil fédéral.

Micheline Calmy-Rey après son élection au Conseil fédéral.

Germaine de Staël

Une femme illustre au coeur de l'intelligentsia genevoise.

Une femme illustre au coeur de l'intelligentsia genevoise.

Albertine Necker de Saussure
Une pionnière littéraire en matière d'éducation po...

Une pionnière littéraire en matière d'éducation pour les femmes.

Lise Girardin, 1ère maire
Lise Girardin est la première femme élue au Consei...

Lise Girardin est la première femme élue au Conseil administratif de la Ville de Genève, Maire en Suisse et élue au Conseil des Etats!

Genevoise menacée

Une plante rare et vulnérable sur un coteau bordant le Rhône.

Une plante rare et vulnérable sur un coteau bordant le Rhône.

Marchésinie de Mackay
Une petite mousse sous la loupe d'une grande ...

Une petite mousse sous la loupe d'une grande dame.

Costume de Genevoise

Quand le folklore inspire le costume, la laitière s'impose!

Quand le folklore inspire le costume, la laitière s'impose!

Épitaphe et portrait de Seuua

Une mystérieuse Genevoise aux origines celtes.

Une mystérieuse Genevoise aux origines celtes.

Guêpes de Christine Jurine
Des planches, en témoin de la science au féminin a...

Des planches, en témoin de la science au féminin au 19e siècle.

Genevoise ou dix-décimes

Une Genevoise révolutionnaire à forte valeur.

Une Genevoise révolutionnaire à forte valeur.

Ruth Dreifuss

Une conseillère fédérale, symbole fort d'un changement politique.

Une conseillère fédérale, symbole fort d'un changement politique.

Photographie
Ruth Dreifuss