Document

Voyage d'Ella Maillart

En 1935, Ella Maillart quitte Pékin pour la Chine intérieure avec le journaliste britannique Peter Flemming. Dans ses carnets, elle raconte son voyage.

Née à Genève en 1903, Ella Maillart est une grande sportive. Elle pratique le ski, le hockey et la voile à haut niveau. Elle navigue en Méditerranée, travaille sur des chantiers navals, s’engage comme matelot, participe aux Jeux olympiques de 1924 dans la catégorie yachting et seule femme de l’équipe suisse.

 


Dès 1930, indépendante et passionnée d’aventures, son goût du voyage la conduit à explorer et à parcourir des contrées peu connues de la Russie, du Caucase, du Turkestan, de l’Iran, de la Chine (dont certaines provinces interdites à la visite), de l’Inde ou encore d’Afghanistan. Elle traverse ces pays, sac au dos et munie de son appareil photo, à pied, à cheval, à dos de chameau, avec sa voiture, en bateau, en bus etc. dans des conditions souvent hasardeuses, qui font d’elle une véritable aventurière. Elle raconte ces premiers exploits en 1934 dans le livre "Des Monts célestes aux Sables rouges".

 


En janvier 1935, elle quitte Pékin pour la Chine intérieure avec Peter Flemming, journaliste britannique qui travaille pour le Times. S’ensuit une expédition de 7 mois, où l’aventurière évoque la multitude des peuples d’Asie centrale. Ses notes prises au cours du voyage et conservées dans quatre carnets spiralés bleus serviront de base à la rédaction du livre "Oasis interdites : de Pékin au Cachemire".

 

L’écrivain Paul Morand la décrit ainsi : "Celle que je veux dire, c'est une femme bottée de mouton, gantée de moufles, le teint cuit par l'altitude ou le vent du désert, qui explore des régions inaccessibles avec des Chinois, des Tibétains, des Russes, des Anglais dont elle reprise les chaussettes, panse les plaies, et avec lesquels elle dort en pleine innocence sous les étoiles … Et cette femme, c'est Ella Maillart."

 


Toujours volontaire et active, elle s’installe en Inde en quête de spiritualité entre 1939 et 1945. A son retour en Suisse en 1946, elle vit entre la ville et la montagne (Genève en hiver et Chandolin en Valais en été) et organise des voyages culturels pour partager sa passion et ses connaissances.
Décédée en 1997, ses manuscrits et ses archives sont déposés à la Bibliothèque de Genève et ses photographies au Musée de l’Elysée à Lausanne.

 

Informations complémentaires

Type: Document

Matériaux: Papier

Date: 1935

Auteur(s): Ella Maillart (1903 - 1997)

Origine: Suisse

Lieu d'origine:

Genève

 

Numéro d'inventaire: BGE, Ms. fr. 7110 B, carnets 2-5

Mots-clés: Femme, Voyage, Carnet, Journalisme

Droits de reproduction: Bibliothèque de Genève, Manuscrits et archives privées

Publications

https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/007912/2008-08-21/

Retrouvez cette œuvre

Thème

Partager
Thématique
Voyages et découvertes

Ville de passage à la croisée des routes entre le Nord et le Sud de l’Europe, ville d’opportunités commerciales, lieu d’émulation du savoir : Genève a attiré les voyageurs autant qu’elle a fait naître chez nombre de ses habitant-e-s le goût de l’exploration. Ces deux mouvements, concentrique et excentrique, ont contribué à enrichir les collections patrimoniales genevoises.

29 oeuvres
Partager
Thématique
Les Genevoises

A travers des pièces évocatrices des collections, Mirabilia contribue à rendre visible les Genevoises qui ont marqué l’histoire par le biais de l’art, de la science ou de la politique et à donner une place à celles qui sont restées invisibles.

25 oeuvres
Explorez

Les œuvres similaires

Carnet de terrain

Le carnet de voyage aux Nouvelles Hébrides de l’ingénieur-explorateur Edgar Aubert de la Rüe.

Le carnet de voyage aux Nouvelles Hébrides de l’ingénieur-explorateur Edgar Aubert de la Rüe.

Masque tlingit

Un masque de femme tlingit d’Alaska destiné aux cérémonies traditionnelles.

Un masque de femme tlingit d’Alaska destiné aux cérémonies traditionnelles.

Accessoire
Masque tlingit
Figures enlacées

Les "Figures enlacées" de Dominique Fontana bercées par les vagues du lac Léman depuis des décennies. 

Les "Figures enlacées" de Dominique Fontana bercées par les vagues du lac Léman depuis des décennies. 

Tschin-Ta-Ni

Découverte du plus ancien établissement de vente de thé à Genève, encore en activité.

Découverte du plus ancien établissement de vente de thé à Genève, encore en activité.

Femmes de M. le Comte
Le harem imaginaire offert par Valérie de Gasparin...

Le harem imaginaire offert par Valérie de Gasparin à son mari Agénor.

Lièvre galant

L’art de la séduction d’un lièvre par l’inimitable assiette parlante.

L’art de la séduction d’un lièvre par l’inimitable assiette parlante.

Flèche d'eau

Cette femme-fleur se dévoile et séduit avec grâce jusqu’aux animaux qui l'entourent.

Cette femme-fleur se dévoile et séduit avec grâce jusqu’aux animaux qui l'entourent.

Mitre des maquerelles
Une mitre dénonçant le proxénétisme à Genève au 16...

Une mitre dénonçant le proxénétisme à Genève au 16e siècle.

Sabina Poppaea

L’impératrice Poppée en courtisane imaginée par l’Ecole vénitienne.

L’impératrice Poppée en courtisane imaginée par l’Ecole vénitienne.

Quenouilles

Une série de quenouilles finlandaises, comme présents de convoitise.

Une série de quenouilles finlandaises, comme présents de convoitise.

Instrument
Quenouilles
Tableau scolaire

Et si les contes s’apprenaient à l’école grâce à un tableau ?

Et si les contes s’apprenaient à l’école grâce à un tableau ?

Enfance

L’enfance comme une saison du 18e siècle, imaginée par Lancret.

L’enfance comme une saison du 18e siècle, imaginée par Lancret.

Oeuvre
Enfance
Le Mouvement féministe

Dans les mots d'une grande féministe genevoise.

Dans les mots d'une grande féministe genevoise.

Assiette: "Laitière Genevoise"
Une laitière genevoise en assiette devant la ville...

Une laitière genevoise en assiette devant la ville.

Malle du Général Dufour
La malle de voyage du célèbre Général Dufour, dont...

La malle de voyage du célèbre Général Dufour, dont le travail topographique changera l’histoire.

Richard Pococke

Le portrait de l’archéologue et théologien anglais Alfred Pococke par le genevois Jean-Etienne Liotard.

Le portrait de l’archéologue et théologien anglais Alfred Pococke par le genevois Jean-Etienne Liotard.

Notes du jeune Nicolas Bouvier
Témoignage du premier grand voyage de Nicolas Bouv...

Témoignage du premier grand voyage de Nicolas Bouvier, entrepris alors qu'il n'a que 19 ans.