Objet

Secrétaire de cour

Ce secrétaire du 18e siècle est l’œuvre de l’ébéniste Jean-Henri Riesener. Le plateau rabattable découvre un plan pour écrire, tendu d’un cuir vert doré aux petits fers, et deux rangées de trois tiroirs à poignées mobiles en bronze ciselé et doré.

 

Deux compartiments supérieurs complètent cet agencement. Quant à la partie inférieure, elle s’ouvre à deux vantaux masquant un coffre fermant à clef surmonté d’un casier.

Ce secrétaire se distingue par la richesse de sa marqueterie, dont l’effet pictural est renforcé par le recours à diverses essences de bois au naturel, teintées et ombrées au feu.

 

Sur l’abattant, une nature morte représente une allégorie de la poésie: la lyre d’Apollon est appuyée sur les livres d’Homère, attributs de Calliope, muse de la poésie lyrique. Tant les têtes en bronze des angles supérieurs que le masque du tablier témoignent d’une grande finesse d’exécution. Enfin, un plateau mobile en marbre brocatelle est posé à son sommet et surmonte un tiroir en corniche.

 

De 1774 à 1784, Jean-Henri Riesener (1734-1806) livre près de 700 meubles pour la Cour de France et la famille royale, ainsi qu’en témoigne l’inventaire du garde-meuble. Entré d’abord comme compagnon dans l’atelier parisien de Jean-François Oeben, il finit par y devenir son principal associé. Ces deux ébénistes sont indissolublement liés.

 

Entre 1763 et 1780, ils exécutent huit secrétaires, qui témoignent d’une remarquable continuité dans la forme architecturale et les décors de marqueterie. L’œuvre la plus symptomatique de leur collaboration est sans conteste le bureau à cylindres du roi Louis XV, commencé par le premier et achevé par le second.

 

Reçu maître en 1768, et nommé ébéniste ordinaire du mobilier de la Couronne en 1774, Riesener connaît une période de succès qui dure près de dix ans. Il est considéré comme l’un des meilleurs représentants du style Transition, qui se caractérise par l’abandon des courbes du style rocaille au profit des lignes droites et de la symétrie.

Informations complémentaires

Type: Objet

Matériaux: Bois

Date: vers 1775

Auteur(s): Jean-Henri Riesener (1734 - 1806)

Origine: France

Description de la ressource:

Bâti de chêne, placage de sycomore teint, amarante, loupe de thuya et bois de rose, marqueterie de buis, bois et sycomore teintés, cuir doré, bronze doré, marbre

Format: Haut. 125,8 cm, larg. 86,5 cm, prof. 39,5 cm

Numéro d'inventaire: AD 6919

Mots-clés: Marqueterie, Roi, Meuble, Luxe, Fleur

Mentions obligatoires: Dépôt de l’État de Genève, 1985

Retrouvez cette œuvre

Thème

Partager
Thématique
Au bois

Cernée de murailles jusqu’à la moitié du 19ème siècle, bâtie de molasse dans ses parties les plus anciennes, Genève entretien pourtant un rapport subtil au bois. D’ailleurs, la matière n’est pas loin : le canton compte 2990,7 ha de bois et forêts pour une surface de 28'248,4 ha et 500'000 arbres se situent hors forêt.

24 oeuvres
Explorez

Les œuvres similaires

Plat aux 13 blasons

Un plat immense du 18e siècle de la région du Simmental reconnaissable à ses motifs aux couleurs vives de qualité exceptionnelle. 

Un plat immense du 18e siècle de la région du Simmental reconnaissable à ses motifs aux couleurs vives de qualité exceptionnelle. 

Pendule de cheminée
Cette pendule extravagante associe figurines de Meissen, horloge de luxe, céladon chinois, socle en bronze doré et 83 fleurs de Vincennes.   ...

Cette pendule extravagante associe figurines de Meissen, horloge de luxe, céladon chinois, socle en bronze doré et 83 fleurs de Vincennes.

 

 

Balsa

La Flore des dames, copiée par des artistes genevoises pour le botaniste Augustin-Pyramus de Candolle. 

La Flore des dames, copiée par des artistes genevoises pour le botaniste Augustin-Pyramus de Candolle. 

Végétal
Balsa
Fleurs de Meissen

L’une des premières pièces en porcelaine européenne 10 siècles après la Chine.

L’une des premières pièces en porcelaine européenne 10 siècles après la Chine.

Théière aux bambous

Une théière en céramique du 18e siècle inspirée des bambous asiatiques.

Une théière en céramique du 18e siècle inspirée des bambous asiatiques.

Adam et Eve

Le retour incontournable d’Adam et Eve sur sur un plat populaire

Le retour incontournable d’Adam et Eve sur sur un plat populaire

Ustensile
Adam et Eve
Prédiction de Darwin

Par sa morphologie adaptée à l'appareil buccal de l'insecte, l'orchidée garantit un nectar exquis rien que pour lui.

Par sa morphologie adaptée à l'appareil buccal de l'insecte, l'orchidée garantit un nectar exquis rien que pour lui.

Sinningia brasiliensis
Fleur caractéristique, propre aux plantes pollinis...

Fleur caractéristique, propre aux plantes pollinisées par les chauves-souris: couleur verdâtre, abondant nectar et parfum musqué.

Flèche d'eau

Cette femme-fleur se dévoile et séduit avec grâce jusqu’aux animaux qui l'entourent.

Cette femme-fleur se dévoile et séduit avec grâce jusqu’aux animaux qui l'entourent.

Jardinière murale

Une extraordinaire jardinière murale montrée à l’exposition universelle de Vienne.

Une extraordinaire jardinière murale montrée à l’exposition universelle de Vienne.

Planche des rois

Une "Planche des rois" comme témoin artistique et politique du Cameroun.

Une "Planche des rois" comme témoin artistique et politique du Cameroun.

Récade makpo 

Un sceptre, symbole de la sagesse et de la parole.

Un sceptre, symbole de la sagesse et de la parole.

Encyclopédie de Diderot et d'Alembert

Quand l'édition relaie les Lumières du monde.

Quand l'édition relaie les Lumières du monde.

Enfance

L’enfance comme une saison du 18e siècle, imaginée par Lancret.

L’enfance comme une saison du 18e siècle, imaginée par Lancret.

Oeuvre
Enfance