Photographie

Torses

Avec une ironie mordante, Nicole Hassler se sert de photographies de torses nus masculins pour dévoiler une version inattendue du nuancier du décorateur d’intérieur. La séduction passe notamment par le maquillage, la teinte de la peau et l’entretien du corps : tous des éléments que conjugue l’artiste dans ses toiles, installation ou photographies.

Nicole Hassler revisite et prolonge l’héritage de la peinture monochrome grâce aux couleurs créées par l’industrie cosmétique et calibrées pour la séduction et les canons de la mode. 

 


La série de torses masculins de l’artiste suisse prend sens et se lit dans la continuité de ses travaux sur les pigments et les produits de maquillage, tels que fonds de teint et vernis à ongles, appliqués comme de la peinture sur de grands formats ou, à l’inverse, dans des séries de petits rectangles d’ "échantillons" formant des mosaïques. 

 


Ces photographies de grand format, au-delà de leur charge érotique et d’intention d’exalter un type de beauté fait de corps virils jeunes, bronzés et musclés, prennent ainsi une dimension de gigantesque nuancier de peaux humaines, comme prévu pour décorer un salon ou un hall d’entrée. 

 


Le maquillage, ou ici le bronzage, devient le symbole de l’artifice, de son rôle et de sa relation à l’art, un duo qui a une longue histoire : selon certaines esthétiques, comme dans le Baroque par exemple, le rôle de l’art est de maximiser l’effet de l’œuvre sur le spectateur, d’exciter le plaisir, qu’il soit d’ordre contemplatif ou sensuel, voire le désir. Nicole Hassler ajoute la dimension sociale du plaisir et du divertissement de masse : tous ces torses proviennent en effet d’hommes exerçant dans un club Med en Tunisie.

Informations complémentaires

Type: Photographie

Matériaux: Papier

Date: 1999 - 2000

Auteur(s): Nicole Hassler

Période: Période contemporaine

Origine: Suisse

Lieu d'origine:

Suisse

 

Format: Haut : 120 cm ; larg : 90 cm

Numéro d'inventaire: 2000-016

Mots-clés: Photographie, Désir, Erotisme

Retrouvez cette œuvre

Thème

Partager
Thématique
L'art de la séduction

Quand l’art et la nature révèlent l’amour et le désir, naît un jeu de séduction entre les créations et celles et ceux qui les regardent. Une parade amoureuse qui se raconte au cœur de Genève.

21 oeuvres
Explorez

Les œuvres similaires

Splitting Book

Constructions urbaines du Bronx, sculptées par Gordon Matta-Clark, comme marque des dérives d’une société capitaliste.

Constructions urbaines du Bronx, sculptées par Gordon Matta-Clark, comme marque des dérives d’une société capitaliste.

Photographie
Splitting Book
Sur le Lac des Quatre-Cantons
Le regard poétique sur le Lac Léman de la grande v...

Le regard poétique sur le Lac Léman de la grande voyageuse et photographe humanitaire Anne-Marie Grobet.

Portrait de Nicolas Bouvier
Nicolas Bouvier, l’un des plus grands écrivains du...

Nicolas Bouvier, l’un des plus grands écrivains du voyage, illustre en Suisse et célébré à l’étranger.

Première photographie de Genève
La plus ancienne vue photographique prise en Suiss...

La plus ancienne vue photographique prise en Suisse et qui puisse être datée avec précision.

Autoportrait sur L'Aigle
Cette image est l’une des plus anciennes photograp...

Cette image est l’une des plus anciennes photographies prise sur le Léman.

Pêcheurs à l'espadon

Quand Fred Boissonnas invite à un voyage sicilien, dans l'espace, le temps et la mythologie.

Quand Fred Boissonnas invite à un voyage sicilien, dans l'espace, le temps et la mythologie.

Hergé inspiré par des Genevois
Cette photographie d'une mission des CJBG&nbs...

Cette photographie d'une mission des CJBG a inspiré une case de "Tintin au Tibet". 

 

Maison de thé pékinoise
Un témoin photographique de l’histoire, ramené par...

Un témoin photographique de l’histoire, ramené par le Genevois Alfred Bertrand.

Culture du thé

Une plantation de thé dans le Darjeeling vue par Alfred Bertrand.

Une plantation de thé dans le Darjeeling vue par Alfred Bertrand.

Photographie
Culture du thé
Femmes de M. le Comte
Le harem imaginaire offert par Valérie de Gasparin...

Le harem imaginaire offert par Valérie de Gasparin à son mari Agénor.

Promenade des Bastions
Genève tient grâce à ses murs, comme le témoigne l...

Genève tient grâce à ses murs, comme le témoigne le photographe Boissonnas.

Pattern III

De la grande consommation composée en série par Hervé Graumann.

De la grande consommation composée en série par Hervé Graumann.

Photographie
Pattern III
Porte-traîne lesbie

Un colibri choisi par sa femelle en fonction de la taille de sa queue, trois fois plus longue que son corps.

Un colibri choisi par sa femelle en fonction de la taille de sa queue, trois fois plus longue que son corps.

Paradisier bleu

L’art de la séduction par le maître en la matière, le Paradisier.

L’art de la séduction par le maître en la matière, le Paradisier.

Pieds bandés

Les pieds bandés, en boutons de lotus, symbole d’érotisme chinois.

Les pieds bandés, en boutons de lotus, symbole d’érotisme chinois.

Accessoire
Pieds bandés
Riji, nacre gravée

Quand la nacre australienne de l’amulette, gravée en symbole de fertilité, séduit l’élu de son cœur.

Quand la nacre australienne de l’amulette, gravée en symbole de fertilité, séduit l’élu de son cœur.

Costume de fête

Un habit engageant pour flirter avec ses prétendants.

Un habit engageant pour flirter avec ses prétendants.

Guimbarde

La musique de la guimbarde charme en privé les cœurs à prendre.

La musique de la guimbarde charme en privé les cœurs à prendre.

Instrument
Guimbarde
Couple en porcelaine

Le flirt gracieux d’un couple en porcelaine viennoise de la fin du 18e.

Le flirt gracieux d’un couple en porcelaine viennoise de la fin du 18e.

Flèche d'eau

Cette femme-fleur se dévoile et séduit avec grâce jusqu’aux animaux qui l'entourent.

Cette femme-fleur se dévoile et séduit avec grâce jusqu’aux animaux qui l'entourent.

Sabina Poppaea

L’impératrice Poppée en courtisane imaginée par l’Ecole vénitienne.

L’impératrice Poppée en courtisane imaginée par l’Ecole vénitienne.